Fonctionnement

Mode de fonctionnement de la cryothérapie corps entier :

C’est le choc thermique qui est à la base des effets cliniques de la Cryothérapie Corps Entier. Pendant quelques minutes, le patient est exposé à une température pouvant aller jusqu’à -140°C. L’objectif est de stimuler le corps humain de façon à déclencher les réflexes de lutte contre le froid extrême.

Il s’en suit une série de réactions en cascade avec pour conséquence une accélération de la réparation tissulaire. Le choc thermique produit par la cryothérapie corps entier a un intérêt certain pour les personnes recherchant de nouvelles méthodes de relaxation. L’application du froid sur l’ensemble du corps provoque une sensation plaisante et confortable à la sortie de la cabine. De plus l’effet vasomoteur du choc thermique a un effet positif sur la tonicité du corps.

La modification du flux sanguin, dû à une vasoconstriction puis une vasodilatation suite au choc thermique, va accélérer le processus de drainage des tissus et permettre une meilleure élimination des toxines.
Aussi on constate une augmentation et une accélération des défenses de l’organisme.
Le soulagement s’explique :
Dans le cas d’un processus inflammatoire, la convexion du froid par les fluides va permettre une diminution de celui-ci d’où :
– une baisse de volume entrainant une baisse de la tension tissulaire d’où une diminution de la pression intra articulaire.
La douleur est alors diminuée et l’articulation touchée gagne en mobilité.
Le choc thermique va déclencher, par l’intermédiaire des recepteurs thermique du corps, une succession de réaction amenant la synthèse d’hormones du bien être comme les endorphines.

Share